Actualité d’époque

Cela s'est passé un 16 novembre

 

 

  • Samedi 16 novembre 1940
    • A Brazzaville, le général De Gaulle fonde l'ordre de la Libération.
    • Dans l'Isère, le commerce et la circulation de la noix sont interdits en attendant les décisions gouvernementales concernant les taxations.
    • Accord germano-français libérant 50 000 soldats français prisonniers.
    • Création du C.C.A.P.G. (Comité Central d’Assistance aux Prisonniers de Guerre) et du S.D.P.G. (Service Diplomatique des Prisonniers de Guerre).

  • Dimanche 16 novembre 1941
    En U.R.S.S. début de la bataille pour Moscou.

  • Lundi 16 novembre 1942
    L'amiral Darlan commandant en Afrique est déchu de ses fonctions par publication d’un communiqué de Pétain qui déclare : « L’Amiral Darlan s’est placé en dehors de la communauté nationale. Je le déclare déchu de toute fonction publique et de tout commandement militaire ».

  • Mardi 16 novembre 1943
    • Après son interdiction de radio imposée par le Reich quatre jours plus tôt, Pétain reconnaît au chef du gouvernement (Pierre Laval), hors des lois constitutionnelles, la possibilité de promulguer les lois et les décrets sans sa signature.
    • Afin de mettre un terme au programme atomique allemand en gagnant la bataille de l’eau lourde, 155 forteresses volantes américaines attaquent en Norvège l’usine Norsk-Hydro et détruisent sa station d’alimentation électrique à l’heure du déjeuner, afin d’épargner au maximum la vie des ouvriers. Cependant, si l’usine est détruite, le stock d’eau lourde très bien protégé, est intact. Ce n’est que 30 janvier 1944, que la Résistance Norvégienne finira le travail entrepris en coulant, au beau milieu du lac de Tinn, le ferry-boat qui devait assurer le transport des bidons d’eau lourde.

  • Jeudi 16 novembre 1944
    • Les 1ère et 9ème Armées U.S. lancent une nouvelle attaque en direction de la Ruhr.
    • Crise ouverte à Bruxelles par la démission de trois ministres communistes.