Actualité d’époque

Cela s'est passé un 24 septembre

 

 

  • Dimanche 24 septembre 1939
    Le Colonel polonais Beck convoque l’ambassadeur d’Allemagne et lui fait savoir que la Pologne n’entend pas changer le statut de Dantzig.

  • Mardi 24 septembre 1940
    Ralliement de la Nouvelle Calédonie à de Gaulle.

  • Mercredi 24 septembre 1941
    A Londres, création du Comité National Français (C.N.F.). « Au nom du peuple et de l’Empire Français, Nous, Général de Gaulle, chef des français libres ordonnons :
    • Article 1er: En raison des circonstances de la guerre et jusqu’à ce qu’ait pu être constitué une représentation du peuple français en mesure d’exprimer la volonté, nationale d’une manière indépendante de l’ennemi, l’exercice provisoire des pouvoirs publics sera assuré dans les conditions fixées par la présente ordonnance.
    • Article 2 : Il est institué un comité national composé de commissaires nommés par décrets. Le Général de Gaulle, chef des français libres, est président du comité national. » Le Comité National Français sera reconnu le 30 septembre par l’URSS et le 24 octobre, par les gouvernements en exil à Londres de la Pologne, de la Tchécoslovaquie et de la Belgique.

  • Dimanche 24 septembre 1944
    • Arrestation de l’Amiral Esteva, accusé d’avoir livré Tunis et Bizerte aux Allemands lors du débarquement des troupes Alliées en Afrique du Nord baptisé opération "Torch".
    • A Paris, des informations sont ouvertes contre les anciens ministres de Monzie et Georges Bonnet, ainsi que contre l’ancien avocat maître J-Ch Legrand.
    • La Finlande rompt ses relations diplomatiques avec le Japon.